En 2020, comment voyez-vous votre Saint Valentin ?

.

Se raconter l’histoire

De la lumière, celle de la lueur de chandelles, pour un dîner … au restaurant (celui qui n’est pas encore complet). Du rouge, pourpre, pour une rose qui sera offerte (et une queue interminable chez le fleuriste). Des douceurs, chocolatées aussi peut-être … pour le palais et dans un écrin en forme de cœur (cette petite musique vous dit peut-être quelque chose).

En apparence, voici une Saint Valentin qui se présente romantique, gastronomique.

                                   Mais pour fêter quoi ?   Et avec qui ?

Heureusement, la fête de l’amour ne se résume pas à des apparences qui laisseraient penser qu’elle est seulement réservée aux couples d’amoureux déjà formés. Et elle n’a pas toujours été celle que nous connaissons aujourd’hui.

Si nous nous replongeons dans son histoire faite de confusions et de rebondissements, on apprend que sur cette date du 14 février, se sont cristallisées diverses coutumes à travers les siècles en Europe et dans le monde.

Au moyen-âge par exemple, existaient les carnavals amoureux de février où il s’agissait plus d’exprimer une sexualité dans sa forme brute avec divers rituels suivant les régions. 

Il y avait par exemple les rituels ursins qui mettaient à l’honneur l’ours, cet animal sauvage symbole de force. On dit que dans ces fêtes amoureuses durant lesquelles les femmes et les hommes dansaient et chantaient bruyamment, un homme déguisé en ours enlevait une jeune femme pour la prendre dans son repaire.

Il y avait aussi les loteries amoureuses selon lesquelles se formaient des couples pour une durée déterminée, celle de la durée des fêtes de carnaval. Le temps de carnaval comme un temps suspendu des règles de vie ordinaire.

Succédant à ces formes ouvertement sexuelles de l’expression du désir, d’autres manières plus sentimentales se sont installées dans les traditions sous l’influence littéraire de l’amour courtois. Dans cette expression de l’amour, c’était plus une culture de l’art de la retenue de l’élan du désir des courtisans pour des dames. Ainsi des fêtes amoureuses plus douces se sont installées.

De répression en répression des autorités religieuses et politiques, la fête de l’amour perdure encore en France. Dans certains pays elle est réprimée par les autorités. Et dans d’autres pays, elle est différente. 

Au Japon, par exemple, ce sont les femmes qui offrent des chocolats aux hommes.

Pour en revenir aux apparences, elles pourraient sembler parfois simplistes, douceâtres voir insipides.

Que vous vous sentiez aujourd’hui concerné ou pas par cette fête,  Que vous l’imaginiez comme une fête de l’amour conjugal ou bien comme une fête d’un amour au sens plus large,

Que vous ayez envie de la fêter de façon discrète ou plus expressive, 

Que vous preniez le temps de la préparer ou choisissiez du prêt à consommer parce que vous n’avez pas le temps, Que vous la trouviez trop commerciale ou que vous l’appréciez pour ce qu’elle est,

Vous pouvez hésiter entre le galantin, le valentin ou le libertin. Sentez-vous libres de redessiner les contours de Vôtre saint Valentin, fête de la période des carnavals de février, autant que vous osiez faire preuve de créativité.

Et n’oubliez pas que derrière les apparences, la fête de la Saint Valentin c’est quand même la fête de l’amour et que pour savoir comment célébrer l’amour de la façon la plus juste pour vous, rien de tel que de se pencher du côté du cœur pour voir ce qu’il s’y passe.

Source : livre de Jean-Claude Kaufmann, sociologue “Saint Valentin, mon amour” – 2017 – Edition: Les liens qui libèrent.

Toutes les  discussions sont ouvertes alors n’hésitez pas à me faire part de vos commentaires sur cet article. Merci.